Il est arrivé dans sa vie

Comme les gouttes de pluie

Qui vont annoncer l’orage

Au-dessus de terres meurtries

Elle, elle a posé sur lui

Son aile de douceur

Et il n’a rien dit,

S’est laissé porter

Par la rumeur

Qu’il entendait

 murmurer ainsi :

« l’ange a couvert son corps

de baisers et d’amour.

comment lui refuser ?

comment ne pas l’aimer ? »

mais l’ange épris de liberté

laisse son amour choisir et s’en aller

se laisse mourir et pleurer

le coeur  du ciel éclatant de beauté.

L’histoire nous le dira : »l’amour n’est pas liberté »



Voilà  presque une semaine que j’ai eu mon rendez -vous avec Alain au café des Graph’ et plus de nouvelles ! j’ai été lamentable.  Il est marié. Il a du penser que j’étais une allumeuse une pétasse qui voulait coucher avec lui. Voilà tout ! je ne sais pas si j’aurai d’autres occasions mais je devrais préparer mon texte la prochaine fois ! j’aurai cas lui poser des questions ça évitera que je dise des bêtises. Il a dû m’oublier. je crois qu’il part en vacances en Inde . Il doit avoir des préparatifs. Je me rends compte que  j’attends ses mails avec impatience. Finalement je crois qu’il m’attire terriblement. C’est vrai qu’il me fait un peu craquer.

Quoiqu’il en soit nous sommes mariés et puis de toutes façons je ne l’intéresse pas !…. eh moi non plus d’ailleurs. Tout au plus il me servira à réveiller ma libido !

Pour la dernière fois je consulte ma boite aujourd’hui !

Afleuron à ellasannui

 Ella ,

Excuse-moi d’avoir tardé à te recontacter .  Notre entrevue m’a beaucoup troublé…J’ai eu une semaine chargée.

je vous souhaite de bonnes vacances et réussite à vos examens.

AL

j’ai  voulu répondre aussitôt mais je ne savais plus quoi répondre.

En quoi je l’avais troublé… trouvait il cela déplacé ou non …

En fin de compte je ne sais pas où je veux en venir mais je suis bien attirée par sa personne.

 

 

 



RDV écourté

        Hier soir j’étais très nerveuse de ce rendez-vous. je n’ en ai pas parlé à Alain mon mari. j’ai pensé qu’il prendrai ma nervosité pour une excitation . Il est vrai que je ne suis pas seulement intimidée par cet homme. j’ai très envie de communiquer avec lui. je ne sais pas pourquoi. j’ ai l’impression d’avoir quelque chose à lui dire. je ne sais pas quoi à vrai dire. Pour me calmer j’ai essayé d’écrire.

Que faire ? quoi dire ? De quoi parler ?

si j’ai le courage …

Ou bien de rester ou bien de m’en aller ?

« Qui étiez vous autrefois ? »

Le calme sera la meilleure défense

mais le calme est au -delà de mon coeur .

Quelle est cette précipitation ?

je suis subjuguée…..Sous le joug? mon jugement est anéanti

je suis dans une étreinte.

 

   J’ai attendu une demie heure au rendez-vous. Si ça avait été un rendez -vous amoureux je peux jurer que je ne serai jamais restée . Il a jeté un coup d’oeil dans le bar et ne m’a pas reconnue . Alors je me suis levée pour aller à sa rencontre. je l’ai rattrapée au moment ou il renfourchait sa moto. Il s’est excusé et nous nous sommes dirigé vers le bar . Il m’a fait des compliments sur ma jupe à volants. Nous avons commandé un verre et comme il connaissait le patron du bar il s’est mis à lui parler  au moins 10minutes.  Je n’étais pas très contente mais il s’est passé quelque chose d’étrange ! Alors que je l’observais en train de discuter j’ ai senti que j’avais envie de lui…. Oui c’est bien ça ! un désir sexuel sur mon fauteuil  ! je crois que ça ne m’étais jamais arrivé de désirer un homme soudainement alors que la situation en s’y prête pas ! j’ai observé mon verre en me demandant s’il y avait des aphrodisiaques dans le cocktail ! lorsqu’il a daigné me parler j’ai été très maladroite ! j’avais perdue mes moyens ! Il m’a reparlé de ma robe alors je suis partie sur un sujet débile à propos de mes tenues et des collègues que j’avais eu dans les différentes boites où j’ai travaillé. Ils étaient plus ou moins respectueux … Ce n’était vraiment pas le genre de sujet que je comptais aborder … Au bout d’une heure je me suis dit qu’il valait mieux que je me sauve. Il me faisait parler de moi, j’en avais honte parce que j’étais dans la séduction …Ce n’était ni ce que j’avais prévu ni ce que je voulais et pourtant j’étais bien là  et j’y serai resté encore des heures.

j’ai pris congé en disant que je recevais du monde chez moi ce qui était vrai. Il m’a raccompagnée en disant que l’apéro lui avait plu et qu’il me rappellerait . je me suis demandée pourquoi il voulait me rappeler. j’ai pensé que ma conversation avait été bien familière par moment. je ne sais pas pourquoi je lui ai parlé de ma vie, de mes sentiments et de ma difficulté à avoir une vie affective stable ! Quelle honte !

Il a enfourché sa moto et il est parti . j’étais terrifiée de ce que je venais d’affronter et je me sentais aussi toute gaie . Bon , j ‘avais vaincue ma timidité tant bien que mal…C’était déjà ça !

J’ai eu envie de courir mais j’avais des mules à talon . je me suis contentée de sourire en marchant jusqu’à ma voiture…

j’avais eu envie de lui …et alors ? Peut être que cela allait ranimer ma libido à la maison aprés tout.  Je suis capable d’assumer à mon âge….

je me hâte d’aller finir mon repas pour mes invités.

 

 

 



RDV manqué

je n’ai pas eu de réponse mail . Mais ce matin j’en ai peut être reçu une.  Je vais oser l’appeler parce que ce serait ausi gênant que je lui pose un lapin !

Bonjour , je suis vraiment désolée de vous euh te déranger Alain mais je ne sais pas si tu as eu mon mail ! …Ah oui vous l’avez eu . C’est Ok … bon merci aurevoir..

 Treize heure:

je suis dans le bar . je déteste attendre . j’ai tiujours l’impression que la personne que j’attends n’arrivera jamais. C’est ce qui semble se passer parce que je ne vois rien poindre à l’ horizon … Pour une fois que je fais l’effort de surmonter ma timidité eh bien je ne serai pas récompensée. 13h 20 Il vaut mieux que je rappelle . je ne peux pas non plus partir …Il doit être débordé …

Bonjour , euh rebonjour  je suis au café du Graph’ ….Ah …non c’est rien…. à 16heures Alors parce que je ne serai pas libre à 13heures.

 Merde. j’en prend pour mon grade là ! Il avait compris que c’était demain puisque j’ai écrit demain sur le mail qu’il a reçu ce matin. Fuyons ce bar…. Ce serai plus simple que je passe prendre le disque  dur chez lui . « Non ,tu affronteras tes démons Ella ! »….

 

 

 



fin de parcours

La formation a été très dense ces derniers mois. mais nous arrivons à la fin . En septembre nous aurons un examen qui comportera plusieurs épreuves.

Monsieur Fleuron met à notre disposition une série de spots et scopitones que nous devons étudier. Je lui ai donné un disque dur il y a déjà 5 jours et je n’ai pas de nouvelles j’espère qu’il ne m’a pas oubliée ! je n’ose pas le déranger en lui envoyant un mail.

Ah tiens ! quand on parle du loup ….message

de A.Fleuron à moi

Ella,

Votre disque dur est gavé comme une oie du Gers,vous pouvez passer le chercher ou bien nous pouvons nous rencontrer au bar  «  Graph’ « qui se trouve sur les quais. « It’s up to you », un coup de kick et je suis au bout du monde !

Alain

 Waouh ! Quel message. C’est un rendez vous ou quoi ? …non ce n’est pas possible. je suppose qu’il désire me connaître un peu comme il connait d’autres élèves.

je suis tétanisée. Je me sens tout à fait nulle pour les relations sociales et là j’ai l’impression d’avoir affaire à un supérieur hiérarchique même s’il nous fait la bise depuis trois semaines ! je crois que passer chez lui sera plus rapide….ah me revoilà ! avec cette foutue timidité . Ella tu te débines voilà tout !  ….  non tu iras ma fille ! Tu prendras ton courage et tu affronteras tes peurs pour une fois ! Tu vas peut être enfin rencontrer quelqu’un qui te parlera de choses qui t’intéressent ! Art ,cinéma, culture , design ….

Bon je me décide à affronter cette rencontre !

Ella sannui  à  AFleuron

Bonne idée Alain retrouvons nous au café du Graph . Quelle est ta disponibilité ?moi je suis libre demain  vers treize heures.

Ella

 

 

 

 



l’effet des mots

C’est étrange mais ce mail m’a touchée et un peu excitée. Est ce que c’était  l’expression « mise à nue » ou « bien à vous » je ne sais pas …

Je commence à être un peu fan de lui ! j’ai hâte d’aller au cours comme les gamines qui vont au cours amoureuse de leur professeur. je ne pense pas être amoureuse de lui tout de même mais je ne sais pas pourquoi j’ai très envie de lui parler. J’ai envie d’être remarquée … je le trouve pourtant parfois très froid . Par ailleurs il a beaucoup  de tact.

Il me fait penser a ces bons professeurs qui voudraient que tous ces élèves réussissent ! 

 

 



mail du 11 JUILLET

voici le mail que j’ai envoyé et sa réponse.

ellesannui@gmail.fr  à  alainfleuron@yahoo.fr

Monsieur Fleuron,

Je vous remercie tout d’abord pour l’aide que vous nous apportez. Je tiens à vous dire par ce mail que j’ai conscience que mon devoir est d’un niveau très faible. je me suis inscrite à la formation dans le but de me ressourcer et je n’ai pas la prétention de réussir l’examen final de cette formation . Quels que soit mes résultats je n’abandonnerai pas tant cette formation est positive pour moi.

En vous remerciant,

Ella Sannui

 REPONSE:

Allainfleuron@yahoo.fr  à   ellasannui@gmail.fr

Ella,

J’ai conscience de l’effort et du  travail que vous a demandé ce devoir. Toute production écrite est une sorte de mise à nue et je reconnais le courage  qu’il vous en demande d’accepter de jouer le jeu en rendant vos devoirs.

Bien à vous.

A.Fleuron

 

 

 



Au début le verbe ?.

Monsieur Fleuron m’a rendu mon premier devoir hier.

 C’était por moi une dure épreuve. Depuis une semaine j’avais eu le temps de me rendre compte de mes difficultés à rédiger . A organiser mes idées. trouver le vocabulaire juste.

Mais au fond ça me plaisait de me remettre à niveau , de penser réfléchir sur un sujet si ardu.

j’avais des idées mais quelle difficulté à les exprimer. je me sentais enfermée dans mon cerveau et aussi débordée par le flot de pensées. Quand on dit qu’au début il y a le verbe ! eh bien pour moi ce n’est pas le cas ! j’ai l’impression de ressentir des schémas avec mon corps ; des liaisons entre les choses et je me parle sans mot. C’est incroyable ! Les mots passent si vite que je n’ai pas le temps de les attrapper peut être ? Quand j’essaie de faire remonter tout cela à la surface les mots sont trops imprécis je sais qu’il existe le bon mot, du moins je le crois. Je finis par me contenter d’un mot approximatif et d’approximation en approximation je me demande ce que le lecteur comprendra de ma pensée.

Apparemment Monsieur Fleuron a compris mais il m’a trouvé un peu confuse dans mes propos avec un plan très flou.  Je n’ai pu qu’acquiescer quand il m’a serré la main pour me rendre mon devoir. je ne pouvais pas faire mieux de toutes façons. Mais j’avais très  honte depuis que je lui vais rendu ce devoir.

Je lui ai même envoyé un mail pour lui dire à quel point j’avais conscience de ma faiblesse.

 

 



Les cours sont géniaux

Les cours sont géniaux.

Enfin ça me passionne, je me retrouve. j’ai envie de bosser. D’apprendre . De me ressourcer.j’ai commandé des bouqquins sur le net et de nouveaux logiciels de traitement des images. Je les ai reçu hier. je n’ai quasiment pas dormi de la nuit pour mettre tout cela en place. J’ai formaté mon dique. je voulais tout recommecer à Zéro. j’ai réorganisé mon ordi.

Notre formateur Alain Fleuron est très efficace et nous aide vraiment. Il nous a préparé des modes opératoires simplifiés. Tout est résumé en quelques tableaux. C’est d’une clarté éblouissante. C’est un esprit brillant et clair. 

Nous avons eu notre premier sujet. « Art numérique et métalangage dans le spot publicitaire télévisé ». J’ai tellement déconnecté de l’actualité marketting ces dernières années que je n’ai aucune idée. Mais justement cela m’emballe j’ai beaucoup à découvrir! je pense qu’on peut trouver des documents sur le net. C’ est vraiment génial cette invention tout de même !

 

 



Echange

02 juillet 2008 16h

Mon mari Alain m’a dit en partant: » Tu t’ es fait belle pour le rencontrer ! » . Il parlait de notre formateur. je ne l’ai même pas encore vu puisque j’ai raté le premier cours mais C’est vrai que j’avais envie d’avoir l’air un peu gaie sympathique quoi .

Et puis surtout je m’étais promis de ne pas faire ma timide, de parler,  de m’exprimer , donner mon opinion s’il le fallait. je dois aller le voir chez lui, il doit me donner les premiers éléments du cours que j’ai raté et me passer un logiciel pour qu’on puisse travailler sur certains types de photos. Alain m’a énnervé par cette réflexion. je m’emmerde à longueur de temps avec lui. Il me parle de choses qui ne m’intéressent pas.Ou bien c’est la façon dont il m’en parle qui ne me convient pas, je n’en sais rien. 

je suis au bord de la dépression depuis un an. je commence à revivre depuis quelques semaines grâce à cet atelier d’écriture et puis là cette formation m’emballe. j’ai l’impression de renouer avec moi même ! Alors qu’il ne vienne pas gâcher le tableau !



12

L'évasion d'un Ange Etrange... |
Les manuscrits de Kelliloute |
AMACINE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le ciel interdit-roman en l...
| colombine40
| Quand ma plume parlera