Il est arrivé dans sa vie

Comme les gouttes de pluie

Qui vont annoncer l’orage

Au-dessus de terres meurtries

Elle, elle a posé sur lui

Son aile de douceur

Et il n’a rien dit,

S’est laissé porter

Par la rumeur

Qu’il entendait

 murmurer ainsi :

« l’ange a couvert son corps

de baisers et d’amour.

comment lui refuser ?

comment ne pas l’aimer ? »

mais l’ange épris de liberté

laisse son amour choisir et s’en aller

se laisse mourir et pleurer

le coeur  du ciel éclatant de beauté.

L’histoire nous le dira : »l’amour n’est pas liberté »



Laisser un commentaire

L'évasion d'un Ange Etrange... |
Les manuscrits de Kelliloute |
AMACINE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le ciel interdit-roman en l...
| colombine40
| Quand ma plume parlera